L’aigle harpie (Harpia harpyja) aussi appelé harpie féroce est l'oiseau de proie le plus grand et le plus puissant d’Amérique du sud. Il habite les forêts tropicales du sud du Mexique au nord-est de l'Argentine.

Une espèce en sursis

L’espèce a disparu de nombreux sites où elle était présente autrefois, en particulier dans la forêt tropicale atlantique brésilienne.

L’aigle harpie est menacé principalement par la perte de son habitat due à l'expansion de l'exploitation forestière, à l'élevage de bétail et à l'agriculture mais aussi par la chasse car il est considéré comme une menace pour le bétail, ce qui est à l’origine des conflits Homme-Animal.

Des actions de protection

En 1997, l’Instituto Nacional de Pesquisas da Amazônia a développé le projet « Harpy Eagle Conservation » visant à engager les communautés locales dans le suivi et la surveillance de l’espèce. Actuellement, près d’une soixantaine de sites de nidification sont surveillés par des chercheurs et des bénévoles des communautés locales.

Le projet utilise également la radio télémétrie pour le suivi et la surveillance des jeunes aigles harpies après leur sortie du nid. Les poussins sont équipés d’émetteurs financés par Beauval Nature avant leur envol, permettant aux chercheurs d’étudier le schéma de dispersion des jeunes par rapport à leur nid d’origine.

Le projet étudie également, au travers des marqueurs moléculaires, la distribution de la variabilité génétique de l’espèce, la structure sociale et le système d'accouplement des aigles harpies.

Notre partenaire