Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1981 en tant que réserve de biosphère, le Parc National du Niokolo-Koba abrite une biodiversité extraordinaire : lions, lycaons, chimpanzés d’Afrique Occidentale, éléphants, hippopotames, élands de Derby…

Une espèce en sursis

Le parc est malheureusement sujet à de nombreuses pressions telles que le braconnage, l’orpaillage clandestin, l’incursion du bétail, les feux de brousse et l’assèchement prématuré des étangs et marais.

En 2011, la Direction des Parcs Nationaux du Sénégal a sollicité l’association PANTHERA pour le recensement et l’évaluation du statut des espèces menacées du Niokolo-Koba. Les résultats obtenus ont démontré que les lions et lycaons étaient dans une situation préoccupante.

Des actions de protection

Beauval Nature soutient l’association Panthera dans la mise en place d’un programme de surveillance et de patrouille des gardes forestiers dont les missions sont les suivantes :

  • Prévenir le braconnage, l’orpaillage artisanal, la coupe de bois et activités agricoles illégales ;
  • Assurer la réfection des postes de garde abandonnés et délabrés au sein de la zone d’intervention ;
  • Mettre en place le réseau de communication locale pour les gardes et déployer les PoacherCam®, des appareils photos à déclenchement automatique développés par PANTHERA, capables grâce à un algorithme de distinguer les animaux des humains (incluant les potentiels braconniers) et d’envoyer en temps réel les photographies au centre des opérations pour des interventions rapides et aux forces de l’ordre et autres autorités de plus hauts rangs pour l’application de sanctions ;
  • Équiper et entrainer les équipes de patrouille à utiliser l’équipement nécessaire ;
  • Conduire des recensements annuels de la mégafaune présente.

Notre partenaire